In a jumble (en vrac).

littérature, poésie, etc.

5 notes

museeguimet:

Allée funéraire de Xiao XiuDescription :Titre original : Région de Nankin, Yao-houa men, allée funéraire de Siao Sieou (mort en 518 ap. J.-C.), ensemble. 1er quart 20e siècle.
Excursion Victor SEGALEN 1917.
Photographie réalisée le 20/03/1917 ou le 24/03/1917 ou le 22/7/1917 Fonds Ségalennégatif(C) Musée Guimet, Paris, Dist. RMN-Grand Palais / image musée Guimet
Archives photographiques du musée Guimet

museeguimet:

Allée funéraire de Xiao Xiu
Description :
Titre original : Région de Nankin, Yao-houa men, allée funéraire de Siao Sieou (mort en 518 ap. J.-C.), ensemble. 1er quart 20e siècle.

Excursion Victor SEGALEN 1917.

Photographie réalisée le 20/03/1917 ou le 24/03/1917 ou le 22/7/1917 Fonds Ségalen
négatif
(C) Musée Guimet, Paris, Dist. RMN-Grand Palais / image musée Guimet

Archives photographiques du musée Guimet

Filed under Victor Segalen

4 notes

Ne cherchons pas à comprendre. Comprendre est le plus souvent en art un jeu puéril et naïf, l’aveu d’une sensibilité ralentie, la revanche intellectuelle du spectateur affligé d’anesthésie artistique. Celui qui ne comprend pas et s’obstine à comprendre est, à priori, celui qui ne sent pas. Le même, après lecture de Mystique, hochera la tête interrogativement et devant une toile imprévue cherchera, sur le bord du cadre, l’indication du « sujet » en murmurant : « Qu’est-ce que ça peut bien représenter ? » — Néanmoins, à défaut de légendes, d’explications, de clés, à défaut de symboles concrets et parlants, on est en droit de réclamer du peintre exposant son œuvre ou de l’écrivain donnant le bon à tirer, une certaine part de joie, un sursaut, une petite angoisse douce, un éveil d’énergie, une suggestion ou, plus simplement, une sensation.

Victor Segalen, Le Double Rimbaud (Le Mercure de France, 15 avril 1906)

Filed under Victor Segalen poésie

3 notes

32 Plays
Performer: Michael Levy
Hurrian Hymn Text H6 (circa 1400 BCE)

le-plus-beau-des-mensonges:

The oldest known written musical fragments so far discovered in History”: “The Hurrian Hymn (Text H6) was discovered in Ugarit in Syria in the early 1950s and was preserved for 3400 years on a clay tablet, written in the Cuneiform text of the ancient Hurrian language. Although 29 musical texts were discovered at Ugarit, only this text, (text H6), was in a sufficient state of preservation to allow for modern academic musical reconstruction. In short, the Cuneiform text clearly indicated specific names for lyre strings, and their respective musical intervals – a sort of “Guitar tablature”, for lyre! “ (source: ancientlyre.com)

Filed under hurrian hymn

0 notes

« …Et me moquant de la gloire comme d’une niaiserie usée. Qu’est une immortalité relative, et se passant souvent dans l’esprit d’imbéciles, à côté de la joie de contempler l’Éternité, et d’en jouir, vivant, en soi ? »
(“I shall scorn fame as I would any other stupid, worn-out idea. For what is relative immortality, especially since we are often immortal in the minds of idiots, compared to the joy of looking on Eternity and enjoying it within ourselves while we are still alive?”)
Mallarmé, Lettre à Théodore Aubanel, 28 juillet 1866

    
http://morphosis-mallarme.blogspot.fr/p/quelques-lettres.html

« …Et me moquant de la gloire comme d’une niaiserie usée. Qu’est une immortalité relative, et se passant souvent dans l’esprit d’imbéciles, à côté de la joie de contempler l’Éternité, et d’en jouir, vivant, en soi ? »

(“I shall scorn fame as I would any other stupid, worn-out idea. For what is relative immortality, especially since we are often immortal in the minds of idiots, compared to the joy of looking on Eternity and enjoying it within ourselves while we are still alive?”)

Mallarmé, Lettre à Théodore Aubanel, 28 juillet 1866

http://morphosis-mallarme.blogspot.fr/p/quelques-lettres.html

Filed under stéphane mallarmé correspondance immortalité relative